Accueil

Ensembles-copie-1.jpg
pedeblog_kek_logo2.png
Blog LGBT du rédac' chef :
Daniel Conrad

twitter_logo_header.png

Daniel Hall


secondé par :

Gérard Coudougnan


L'équipe des "piliers" en exclusivité
ou en reprise autorisée :

Jean Yves
, Bernard Alapetite, Zanzi, Neil, Kim,
Matoo, Mérovingien02, Juju, Chori,
Shangols, Boris Bastide, Stéphane Riethauser,
 
Niklas,
Robert Wagner,
 Jag1366, Hari3669, Maykel Stone,
Marc-Jean Filaire,
Isabelle B. Price, Psykokwak,
Rémi Lange
, Henry Victoire, Didier Roth-Bettoni
et
BBJane Hudson...

Mais aussi, depuis, Cyril Legann,
Gérard Coudougnan (Livres), Voisin Blogueur,
Nicolas Maille, Sullivan Le Postec, Vincy Thomas,
Jann Halexander, Tom Peeping
, Lucian Durden,
Papy Potter, Nico Bally, Marie Fritsch,
Sir Francisco, Laurent Fialaix
et Hugo Rozenberg.

Special Guest Star : Philippe Arino.

Un grand merci à Francis Moury,
Olivier Nicklaus et à
Yann Gonzalez.
Et en special guest star gay-friendly... Dr Orlof !


et bien d'autres depuis le début et d'autres à venir...

Ce blog est partenaire de

Dreampress.com

Avec l'aide graphique de

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Recherche

W3C

  • Flux RSS des articles

POUR SURFER SUR CE BLOG...

Les Toiles Roses  est un blog collaboratif, indépendant et bénévole optimisé pour Mozilla Firefox (cliquer ici pour le télécharger)

TOUTES LES CRITIQUES DE FILMS : ICI
LES CRITIQUES DE LIVRES (Gérard Coudougnan) : ICI
Nos chroniques vedettes : Zanzi and the City (Zanzi), Et les filles alors ? (Isabelle B. Price),
Derrière les masques : Homollywood (Marc-Jean Filaire),
Merci Bernard (Bernard Alapetite),
Le Bazar de l'Homo Vincy (Vincy Thomas),
L'Histoire de l'homosexualité,
Dans l'ombre de Jann Halexander (Jann Halexander), Spécial Abdellah Taïa (Daniel C. Hall),
La Crypte aux gays (BBJane Hudson), Certains l'aiment camp (Tom Peeping),
 
Le Chaudron rose (Papy Potter), Petits Contes Dark-en-ciel (Nico Bally),
Marie de traverse (Marie Fritsch), Spécial Salim Kechiouche, Si j'étais homo ou hétéro...,
Spécial Stonewall, 40 ans, La gâterie du chef (Daniel Conrad Hall), La Garac'Ademy (Jean-Louis Garac)
A tort ou à travers (Laurent Fialaix), Rencontres de tous les types (Hugo Rozenberg),
 
Le Phil de l'araignée (Special Guest Star : Philippe Ariño),
Dossier et chronique-soutien
à l'association "Le Refuge" (Daniel C. Hall).

Venez rejoindre la rédaction, les lectrices et lecteurs sur le groupe Facebook :
http://www.facebook.com/group.php?gid=61890249500#/group.php?gid=61890249500

banniere
refugeperroquets.jpg

 


LE REFUGE :

Comment les aider tout en se faisant plaisir ?

 

asdecoeur.jpg

Si vous êtes Parisiens, vous pouvez participer, ce 31 mai à une grande soirée d'action et de solidarité dont vous trouverez les détails sur le site de Salim Kechiouche, l'un des nouveaux parrains de cette formidable association qui lutte de la façon la plus concrète qui soit contre l'homophobie :

http://www.salimkechiouche.com/actualites.html

Ajoutons dans la série « beaux parrainages » ceux de Gaël Morel et de Chantal Lauby qui sont devenus eux aussi des soutiens pour

http://www.le-refuge.org/

 

 

mastication.jpg

Si vous êtes le vendredi 4 juin dans le Sud-Est, ne manquez pas la représentation que donnera à 20h 30 à au bénéfice du Refuge, la meilleure troupe de théâtre amateur de la région PACA qui s'est engagée avec une énergie et une motivation aussi profondes que sincères aux côtés de ces jeunes expulsés de chez eux par leurs propres parents. La mairie de Fayence (Var) prête gracieusement son superbe espace culturel, Jean-Marie Périer, auteur de Casse-toi (1) parraine l'opération dont chaque euro gagné trouvera une utilisation concrète auprès de la seule structure en France, conventionnée par l'Etat, à proposer un hébergement temporaire et un accompagnement social, médical et psychologique aux jeunes majeurs, filles et garçons, victimes d'homophobie.

Venez donc applaudir, comme l'a fait le père docu des Toiles Roses lors de la première de La Mastication des morts, cette formidable troupe dans cette étonnante pièce de théâtre donnée à quelques kilomètres de Fréjus et de Cannes.

Réservez le matin au 04 94 76 58 15 et pour 8 au 10 € vous aurez le plaisir du spectacle vivant… au milieu de singuliers cadavres !!!

Si vous ne pouvez pas vous déplacer, n'oubliez pas que vous pouvez aussi verser le prix d'une ou plusieurs places très facilement via http://www.le-refuge.org/nous_soutenir/paypal.ht

 

(1) http://www.lestoilesroses.net/article-dossier-special-le-refuge-7-zoom-interview-jean-marie-perier-casse-toi-creve-mon-fils-je-ne-veux-pas-de-pede-dans-ma-vie--44246824.html

 

La Mastication des morts

 

Connaissez-vous Moret sur Raguse ? Près de Landon. Non ?

Le cimetière de ce village est un lieu étrange, où l'imagination de Patrick Kerman a situé La Mastication des morts (1), à l'affiche de la Compagnie de la Cordée, troupe du Var qui célèbre dans un lieu que l'on imaginait plus calme son dixième anniversaire.

On est accueilli par une dame qui distribue aux spectateurs ce que l'on prend d'abord pour la feuille communale du lieu de la représentation, à savoir Fayence pour la première du 29 janvier 2010. Une fois installé on comprend que l'on est déjà à Moret sur Raguse. Cet habile stratagème permet de se plonger, au rythme et à l'intensité de chacun, dans l'ambiance de ce village.

La vie a-t-elle un sens ? C'est dans un cimetière que l'on se trouve immergé dès le lever de rideau et au moment où il se baissera, on pourra constater que les morts n'en sont pas plus convaincus que Patrick Kerman qui s'est suicidé le 29 février 2000.

D'un tombeau à l'autre, les morts parlent, se parlent. Entre soliloques (2), dialogues et assemblées regroupant les six acteurs, on va suivre la vie des morts tout au long du XXe siècle.

Avec une étonnante harmonie, les tombeaux qui constituent le décor du début de la pièce vont être manipulés par les comédiens pour devenir tribune, monument (aux morts, bien sûr) ou mobilier urbain. Dans des vêtements neutres, ces hommes et ces femmes vont prendre la consistance des dizaines de défunts qui ne reposent pas en paix sous des dalles funéraires dont l'apparente massivité ne suffit pas à faire taire les conflits, les drames qui ont opposé les Morétiens.

Chaque acteur se coule ainsi dans le moule d'une étonnante quantité de personnages à chacun desquels il donne une vie particulière par un simple accessoire, un accent, un tic de langage ou une gestuelle spécifique.

C'est le fruit savoureux d'un impressionnant travail de recherche et de création qui est offert par les Compagnons de la Cordée. Inclassable oeuvre, ce texte est ici adapté et mis en scène avec un art qui crée une empathie instantanée avec des hommes et des femmes dont certains n'ont que quelques minutes d'existence sous les traits d'acteurs passionnés, dont le jeu est rythmé par Gabrielle Anteunis et ses instruments.

Le Père Docu, 30/01/10

 

(1) http://books.google.fr/books?id=PgVYG6Ea7FAC&dq=la+mastication+des+morts+patrick+kermann&printsec=frontcover&source=bn&hl=fr&ei=pvJjS9upI5Gv4Qbi-7XRBg&sa=X&oi=book_result&ct=result&resnum=4&ved=0CBgQ6AEwAw#v=onepage&q=&f=false

(2) http://www.dailymotion.com/video/xahzmd_soliloques-a-moret-sur-raguse_creation 

 

Pour en savoir plus :

Sur la dernière récompense de la Compagnie de la Cordée : http://festheapaca.free.fr/page17a.html

Sur la Compagnie de la Cordée http://www.compagnie-de-la-cordee.fr/ (avec un lien vers le dossier de presse de La Mastication des morts.

 

À bientôt à Fayence !!!!

 
Retour à l'accueil

Catégories

Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés